Téléachat et distribution sélective : 450 000 euros contre France Télévisions | IP World |

Téléachat et distribution sélective : 450 000 euros contre France Télévisions

Téléachat et distribution sélective : 450 000 euros contre France Télévisions | IP World |

La vente de produits sous distribution exclusive ou sélective (parfums de luxe) n’est pas autorisée par les émissions de téléachat (« Télé Matin » et « C’est au programme »). En se livrant à la promotion d’un site internet vendant des parfums de luxe à des prix anormalement bas, il appartenait à France Télévisions de vérifier qu’il n’y avait pas de violation du réseau de distribution de la société Coty. La faute par négligence de la chaîne de télévision a été retenue.

A vos côtés

Faites du juridique votre allié, optez pour le forfait illimité de documents juridiques

Request a free quote

We offer professional SEO services that help websites increase their organic search score drastically in order to compete for the highest rankings even when it comes to highly competitive keywords.

Subscribe to our newsletter!

More from our blog

See all posts