Affaire INA

27 janvier 2020 Rédaction 0

Les juges suprêmes ont pris acte de la décision de la CJUE (14 novembre 2019, affaire C-484/18) : l’INA bénéficie d’une présomption simple d’autorisation d’exploitation des interprétations des artistes-interprètes qui participent à l’enregistrement d’une œuvre audiovisuelle aux fins de sa radiodiffusion.

Spedidam c/ INA : la présomption de cession validée

9 janvier 2020 Rédaction 0

La CJUE a jugé que la directive 2001/29 sur l’harmonisation du droit d’auteur ne s’oppose pas à ce que, en matière d’exploitation d’archives audiovisuelles par une institution désignée à cette fin (l’INA), la loi pose une présomption d’autorisation de l’artiste-interprète à la fixation et à l’exploitation de sa prestation, lorsque cet artiste-interprète participe à l’enregistrement d’une œuvre audiovisuelle aux fins de sa radiodiffusion

Assurance audiovisuelle et indemnisation 

Enregistrements ORTF et DVD

22 février 2019 La Rédaction 0

Dès lors que la participation à des émissions de concerts enregistrées pour l’ORTF par des artistes interprètes a été autorisée pour une fixation de leurs prestations pour une diffusion par l’ORTF …   Jurisprudence >>> 5 / 5 ( 1 Suite …