Contrefaçon : le droit de ne pas s’incriminer soi-même ? | IP World |

Une réquisition judiciaire (demande de communication de données informatiques présumées contrefaisantes) est parfaitement compatible avec le droit de ne pas s’incriminer soi-même dont bénéficie la personne poursuivie.