[well type=””][icon type=”fa fa-cube” color=”#dd3333″] Réflexe juridique  

Certains délits de contrefaçon sont successifs, la prescription étant alors relancée à chaque nouvel acte contrefaisant, il en va ainsi pour l’édition / publication et/ou revente en ligne d’un ouvrage.   [/well]

Moyen de défense inopérant

Poursuivi en contrefaçon de photographie, un éditeur a tenté de faire juger que l’action de  l’auteur photographe était prescrite dès lors que l’assignation lui a été délivrée plus de neuf ans après la parution de l’ouvrage litigieux (expiration du nouveau délai quinquennal pour agir issu de la loi du 17 juin 2008).

Contrefaçon, délit continu

La contrefaçon est un délit continu, chaque usage constituant un délit distinct, de sorte que l‘action introduite par le photographe, moins d’un an après la découverte des faits litigieux, était recevable.

Prescription de l’action en contrefaçon

L’action en contrefaçon est soumise au délai de prescription quinquennale de l’article 2224 du code civil qui dispose, dans sa rédaction issu de la loi du 17 juin 2008, que les actions personnelles ou mobilières se prescrivent par cinq ans à compter du jour où le titulaire d’un droit a connu ou aurait dû connaître les faits lui permettant de l’exercer.  C’est à juste raison que le tribunal a rejeté le moyen de prescription retenant notamment que le délit de contrefaçon est un délit successif, chaque acte faisant courir le délai de prescription de cinq ans, et que par conséquent, l’offre à la vente, sur le site de la maison d’édition de l’ouvrage litigieux, a fait courir un nouveau délai de cinq ans.

[toggles class=”yourcustomclass”]

Vous disposez d’un modèle de document juridique sur cette thématique ? Besoin d’un modèle ? Complétez vos revenus en le vendant sur Uplex.fr, la 1ère plateforme de France en modèles de contrats professionnels

Référencez votre profil sur Lexsider.com, la 1ère plateforme de mise en relation gratuite Avocats / Clients

Posez une Question Juridique sur cette thématique, la rédaction ou un abonné vous apportera une réponse en moins de 48h.

Surveillez et analysez la réputation d’une Marque (la vôtre ou celle d’un concurrent), d’une Personne publique (homme politique, acteur, sportif …) sur tous les réseaux sociaux (Twitter, Facebook …). Testez gratuitement notre plateforme de Surveillance de Marque et de Réputation numérique.

Paramétrez une alerte de Jurisprudence sur ce thème pour être informé par email lorsqu’une décision est rendue sur ce thème

[/toggles]

Vous avez recherché: