Parasitisme et conditionnement

La société Interbrew a lancé sur le marché français une boisson alcoolisée , sous la dénomination Boomerang, conditionnée dans des bouteilles à forme “long neck” et aspect givré. La société Brasserie Fischer qui commercialise ce modèle de bouteille (“Kriska”) a assigné avec succès la société Interbrew (concurrence déloyale et parasitaire).
La condamnation de la société Interbrew a été confirmée en appel et en cassation. Celle-ci avait bien repris les caractéristiques de la bouteille de bière Kriska et avait également préconisé aux distributeurs de positionner sa boisson Boomerang à côté des bières “tendance” Kriska et Desperados de la société Brasserie Fischer (la publicité destinée à ces professionnels était une photographie montrant des bouteilles de son produit entre ces deux bières). Par ce positionnement, la société Interbrew France avait donc profité de la notoriété des bières de la société Brasserie Fischer.

Mots clés : merchandising,conditionnement,Kriska,Interbrew,bouteilles,Fischer,concurrence déloyale,parasitisme,alcool,marketing

Thème : Parasitisme et conditionnement

A propos de cette jurisprudence : juridiction :  Cour de cassation, ch. com. | Date : 10 mai 2006 | Pays : France