Le nom de domaine, pour bénéficier d’une protection en tant que signe distinctif (marque), doit faire l’objet d’une utilisation effective. La notion d’utilisation effective implique une réelle exploitation du site en cause. La simple mention d’un email de contact est insuffisante à constituer une “utilisation effective “.

Mots clés : noms de domaine

Thème : Noms de domaine

A propos de cette jurisprudence : juridiction :  Tribunal de Grande Instance de Paris | Date : 25 janvier 2008 | Pays : France

Tagged: