Le comique Jean Yves Lafesse a découvert qu’un site internet proposait en téléchargement certains de ses sketches. Pour la diffusion de 15 sketches non autorisée, l’éditeur du site en cause a été condamné pour contrefaçon à 20.000 euros de dommages et intérêts.

Mots clés : téléchargement,lafesse,contrefaçon,sketches,comique,oeuvre,audio,contrefaçon d’oeuvre

Thème : Contrefacon par telechargement

A propos de cette jurisprudence : juridiction :  Tribunal de grande instance de Paris | Date : 6 avril 2006 | Pays : France