Droit à la facturation détaillée

Assurance audiovisuelle et indemnisation 
Assurance audiovisuelle et indemnisation 
L’obligation pour les opérateurs de fournir à leurs abonnés une facture détaillée est bien encadrée juridiquement. Toutefois, seule la pratique peut poser des situations aussi inédites que celle qui suit. L’épouse d’un directeur de société (également salariée) avait découvert, sur la base de factures détaillées adressées à la société, que son époux entretenait une relation adultère.
Suite au divorce prononcé, le directeur a tenté   de faire condamner l’opérateur de téléphonie de sa société. Les juges ont considéré que l’opérateur n’avait commis aucune faute (ni contractuelle, ni délictuelle) en n’exigeant pas de l’ex-épouse la preuve qu’elle était habilitée à recevoir et consulter les factures détaillées de la société.
La bonne foi de l’opérateur était établie, il était en droit de croire que la salariée de la société qui avait fait la demande de facture détaillée avait pouvoir et mandat de le faire  (théorie de l’apparence). Plus encore, le dirigeant de la société a été condamné à une amende pour procédure abusive.
Modèles de contrats professionnels avec Uplex : 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*