Diffamation contre un fonctionnaire

Diffamation contre un fonctionnaire
Diffamation contre un fonctionnaire

Diffamation contre un fonctionnaire : les propos incriminés, figuraient au sein d’un dossier annoncé en couverture du numéro 269 du magazine Capital daté du mois de février 2014, dossier intitulé «Les 400 qui ruinent la France». L’une des pages était consacrée aux «planqués des sinécures», parmi lesquelles étaient évoqués les membres du Conseil d’État nommés au tour extérieur. Un cliché photographique de l’avocat illustrait l’article en cause, accompagné de cette légende: «xxx est entré au Conseil d’État mais n’y met presque jamais les pieds». Le texte relatif à ces conseillers d’État précisait que «les nominations au tour extérieur offrent des postes de tout confort. Ceux-là n’auront plus jamais à craindre le chômage. Recasés dans un grand corps de l’État au tour extérieur, c ‘est-a-dire par accès direct, sans concours, ces proches des gouvernants successifs bénéficient ainsi de sacrées planques (..) Il ne risque pas d’y croiser xxx, qui a pourtant été place là par Nicolas Sarkozy fin 2010. L’ex-avocat y met rarement les pieds, tout en percevant quelque 7 000 euros par mois. » …

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*