Conditions de la protection

Il est plus difficile d’obtenir une protection juridique pour les ouvrages historiques élaborés à partir d’archives. Une professeure d’histoire contemporaine, auteure, entre autres, d’un ouvrage sur la collaboration des industriels sous Vichy, a été déboutée de son action en contrefaçon contre le journaliste auteur du livre « Le plus grand trafiquant de l’Occupation / L’affaire Szkolnikoff ».

Originalité des ouvrages d’histoire

L’ouvrage était présenté comme écrit presque exclusivement à partir du dépouillement des archives originales et se lisait par endroits comme un roman policier.  La professeure a dénoncé un « pillage » d’éléments de son ouvrage tandis que le journaliste affirmait avoir simplement repris les documents originaux dont elle s’était servie.

Originalité exclue

S’agissant de la retranscription d’éléments d’archives (interrogatoires de 1946 et 1947 d’un procès public et d’une correspondance allemande de 1943) accessibles publiquement, même s’ils résultaient de recherches et de la consultation des fonds concernés, l’originalité n’a pas été retenue.  Les passages repris représentaient au total moins de 5% de l’ouvrage. Les développements revendiqués ne procédaient pas d’un effort créatif empreint de la personnalité de l’auteur. Pour les autres éléments, les juges s’en sont tenus à la règle selon laquelle les informations recueillies sont de libre parcours.

[toggles class=”yourcustomclass”]

Vous disposez d’un modèle de document juridique sur cette thématique ? Besoin d’un modèle ? Complétez vos revenus en le vendant sur Uplex.fr, la 1ère plateforme de France en modèles de contrats professionnels
Référencez votre profil sur Lexsider.com, la 1ère plateforme de mise en relation gratuite Avocats / Clients
Posez une Question Juridique sur cette thématique, la rédaction ou un abonné vous apportera une réponse en moins de 48h.
Surveillez et analysez la réputation d’une Marque (la vôtre ou celle d’un concurrent), d’une Personne publique (homme politique, acteur, sportif …) sur tous les réseaux sociaux (Twitter, Facebook …). Testez gratuitement notre plateforme de Surveillance de Marque et de Réputation numérique.
Paramétrez une alerte de Jurisprudence sur ce thème pour être informé par email lorsqu’une décision est rendue sur ce thème

[/toggles]