Les story board sont compris dans la catégorie d’oeuvre protégeable, prévue à l’article L112-2 7o du Code de la Propriété Intellectuelle (protection par le droit d’auteur).
Réalisés avec des consignes qui apparaissent minimales, les story board peuvent être qualifiés de dessins fortement empreints de la vision de leur auteur sur les faits objets du films.
En l’espèce, les dessins réalisés ont créé une émotion qui est distincte de celle du film, émotion qui résultait du crayonnage particulier de leur auteur, de l’alternance entre images travaillées de premier plan et fonds plus flous et de la disposition des sujets. L’univers particulier qui émane des story board atteste de leur originalité.

Mots clés : story board

Thème : Protection des story board

A propos de cette jurisprudence : juridiction :  Tribunal de Grande Instance de Paris | Date : 25 mars 2008 | Pays : France

Tagged: